La référence sur la grève étudiante

Boule de neige

Si la température très clémente de cet hiver empêche plusieurs d’entres nous de construire châteaux et bonhommes, ça n’empêchera certainement pas le mouvement de grève de faire boule de neige. La journée très mouvementée d’hier apporte son lot de nouvelles associations qui se joignent au mouvement ou qui ont fait l’annonce de la tenue d’une assemblée générale pour traiter de la question. Une en particulier aura fait vivre un petit moment d’angoisse au mouvement étudiant jusqu’à 21h hier soir, nous en reparlerons plus bas.

Soulignons tout d’abord l’entrée en grève effective dès hier de l’Association des étudiants aux cycles supérieurs en sociologie de l’UdeM (ACSSUM), qui ajoute son vénérable 111 membres au compte total des associations en grève pour le moment. Un total qui est malheureusement difficile à suivre à l’heure actuelle puisque les associations tombent en grève à un rythme effréné et que plusieurs d’entres elles ont une date précise d’entrée en grève, la date magique : le lundi 20 février!

À ce titre, les 630 étudiants de musique à l’Université de Montréal (AÉMUM) s’ajoutent au nombre de ceux qui prendront part à la GGI dès ce lundi. Cela dit, ce qui a vraiment tenu éveillé le mouvement étudiants du Québec jusqu’à 21h hier soir, c’est le résultat du vote référendaire de GGI de l’Association facultaire de langues et communications de l’UQAM (AFELC-UQAM). C’est sur une page Facebook qui se remplissait à une vitesse phénoménale (plus de 500 mentions “j’aime” en trois heures) que des étudiants des quatre coins du Québec surveillait le résultat fort attendu qui déterminerait si les 4000 étudiants de l’association seraient en grève dès lundi. Vers 21h, c’est avec plus de 25% de taux de participation que les étudiants ont adopté la GGI à 70%! Gageons que cet événement en convaincra plus d’un que le mouvement prend de l’ampleur et qu’il ne faut surtout pas rester à la traine. À ce rythme, nous serons probablement plus de 25 000 étudiants en grève dès lundi, ce qui devrait tranquillement commencer à donner des sueurs froides à la ministre de l’Éducation qui se félicitait que le cégep de Sherbrooke ait voté contre la grève. Qui sait, peut être que les étudiants du cégep en question souhaiteront remettre leur position en doute.

Ailleurs sur la scène du mouvement étudiant hier, on peut aussi noter que les 600 membres de l’Association étudiante du Cégep de Matane (AECM) seront en grève dès le 27 février, les 570 membres de  Kinésiologie et éducation physique de l’UdeM se joindront à la grève le 22 mars (et poursuivront ensuite) et que les 11 000 membres de l’Association des étudiantes et étudiants de Laval inscrits aux études supérieures (AELIÉS) tiendront minimalement trois journées de grève les 23 février, 1er et 22 mars.

Il faut également souligner la série d’associations qui ont décidé de tenir des assemblées générales sur la question, soit : l’Association générale étudiante du collège FX-Garneau (ASSOFXG), l’Association générale des étudiants et des étudiantes du Cégep de Victoriaville (AGEECV), l’Association générale des étudiants de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (AGEUQAT), l’Association générale des étudiants de l ‘Université du Québec en Outaouais (AGE-UQO), l’Association générale étudiante du Cégep Édouard-Montpetit (AGECEM), l’Association des étudiants de polytechnique (AEP) et l’Association des étudiants de cycles supérieurs de polytechnique (AECSP). Pour plus de détails sur les dates et détails de ces votes, visitez la page Qui est en grève?

Je sais aussi que quelques actions se déroulaient aujourd’hui et qu’une première réunion pour déterminer les actions à venir doit avoir lieu actuellement à l’UQAM, mais je n’ai pas plus de détails à fournir pour le moment, peut-être en aurais-je au courant de la journée. Si vous avez des détails sur des actions, n’hésitez pas à m’ vos textes, photos et/ou vidéos et je les publierai avec plaisir!

À suivre aujourd’hui : 

Une autre association donnera des sueurs froides aujourd’hui, les étudiants du cégep du Vieux-Montréal termine un référendum qui aura duré un peu plus de quatre jours. Le résultat sera évidemment très attendu vu l’historique très activiste de l’établissement et le nombre de membres que l’association représente!

  • Association Générale Étudiante du Cégep du Vieux-Montréal (AGECVM) (6900 membres)
  • Association générale étudiants de psychoéducation de l’Université de Montréal (AGEPEUM) (565 membres)
  • Association de traduction de l’Université de Montréal (491 membres)
  • Concordia Geography Graduates (91 membres)
  • Service social de l’UdeM (638 membres)

 

468 ad